Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:11

Alors qu'en plaine on ramasse déjà les fraises sur le bassin chambérien, du côté de la station de la Norma, le ski est encore d'actualités. Jugez plutôt : Au samedi 24 mai, bien que la station soit fermée, les pistes du Norma1, Norma2, des Perdrix, Du Clot sont encore praticables à 100%. Pas un cailloux sur les pistes. Juste à côté se trouve le massif de la Belle Plinier, une montagne que l'on lorgne du coin de l'oeil en empruntant le TSF du Norma2. Le sommet ne paie pas de mine, mais pour y accéder, il faut monter 1000m sur une paroi à découvert. Du sommet, c'est l'apothéose : une vue à couper le souffle : Barre des écrins, Dent Parachée, aiguilles d'Arves, de Scolette, Grande Casse, La Grande Motte etc...


En ce samedi 24 mai, je pars du village d'Avrieux assez tôt pour arriver au sommet de la télécabine du Melezet. Je commence l'ascension à pieds dès 06h20 avec dans mon sac, pelle, sonde, couteaus à glace, chaussures de skis, et les ski mid fat freeride d'un poids indécent. Arrivé sur le "front de neige", je chausse les skis, mais très vite, je me rend compte que la neige est très dure. J'équipe alors les skis des couteaux à glace. La montée a été assez pénible, car même avec les couteaux, j'avais des moments de reculs dans la glace. Bien que la pente n’excède pas celle du piste noire, cela reste gérable, mais il n'en fallait pas plus. A un moment, j'ai déposé mon sac pour prendre à manger et une sangle en nylon s'est échappée pour glisser sur 400m environ... c'est dire qu'il ne fallait pas faire n'importe quoi sur les skis. A partir de 2850m, la neige est devenue plus "confortable" et le final a été facile et rapide. Après en avoir pris plein la vue, je suis redescendu assez rapidement, mais à 10h00 du matin, la neige n'avait pas eu le temps de se réchauffer, et c'est tant mieux car cela empêche les départ de coulées. C'est d'ailleurs ce que je recherchais. 6mn plus tard, les 1000m avalés, j'ai déchaussé pour rejoindre la voiture à l'éterlou. Anthony m'y a rejoins.


J'ai haite d'y retourner... peut-être en juin.

Repost 0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 23:08

D'un côté, Damien, snowborder aguerri, de l'autre, Emmanuel ancien skieur du CS la Norma. Ils ne se connaissent pas et pourtant se retrouvent dans la même vidéo sur les pentes de La Norma - la station de ski cosy !!! Montez le son...

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=20991

Repost 0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 21:39
[08 et 09 avril 2014] Dôme de la Vanoise - par Jeans

Petit cr de ce mini raid de 2 jour en vanoise. La 1ère journée fut bien écourtée en raison des conditions météo déplorables. En effet, c'est sous une pluie battante que nous sommes partis de Pralognan en direction du col de la Grand Casse. Aux vues des conditions désastreuses, fortes pluies jusqu'à 2300, vents et neige sans visibilité l'option refuge du col de la vanoise fut vite prise. Dommage donc de ne pas avoir pu faire cet itinéraire. Fort heureusement mercredi matin à 07 heures, c'est un grand beau qui nous attend pour cette longue traversée des dômes de la vanoise. Les quelques centimètres tombés la veilles sont deja croutés par endroit ou cartonnnés par le vent. La première partie de l'ascension se fait bien pour arriver sur le glacier de l'Arcelin mais l'altitude rappelle à nos organismes que nous sommes à plus de 2800 m et allons progresser entre 3000 et 3500 m. La grande traversée des glaciers de la Réchasse et du mont Pelve n'en fini pas et nous sommes à la merci d'un vent glacial. La seconde montée au col des sonnailles se fait dans sans problème malgré quelques parties glacées. Point de vue à 360° aux sommets sur tous les massifs. La descente par le col des Thurges est un peu chaotique car il y a pas mal de rochers, la glace est présente sous la petite couche de neige qui part sous les skis il faut être vigilant à chaque virage. Ensuite quelques portions de poudre et un peu de croûté fin au niveau du col. Les pentes allant vers le chalet des Nants sont correctes, la neige commence juste à décailler mais cela reste physique. La descente sur les Prioux est amusante de type border cross. Au final 2000 m de dénivelée négatif pour 1100 de positif mais 20 kms de parcouru pour la seule journée de mercredi. On va pouvoir ranger les skis maintenant.

Lien sur alpestour.com

Repost 0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 22:57

Après avoir escaladé le col du grand cucheron, je me suis décidé en ce début d'après midi d'aller faire un col voisin : le Champlaurent. Plusieurs accès possibles, mais par Chamoux oh que non. Tenez, voici ce qu'un blogueur à écrit sur cette montée par Chamoux :

Dixit...
ce col inédit dégage une sorte d'hostilité palpable qui transforme la nervosité en appréhension. La route étriquée, encombrée de branches laissées par le vent, se perd sous la noirceur des ramures. Et en 9,7 km de lacets terribles, elle vient à bout des 831 m de dénivelé. La pente moyenne de 8,5 % avec des passages à 10 ou 11% classe ce col mal connu parmi les plus difficiles des Alpes sur une distance de 10 km. Derrière le Granon, l'Agnel et le Ventoux qui flirtent avec des pentes autour de 9,5%, il côtoie la Madeleine, l'Alpes d'Huez, le Collet d'Allevard, Joux-Plane et quelques autres. Et soudain, dans le dernier km, passé le village de Champlaurent, la route s'assagit et la luminosité retrouvée, la sérénité revient.

Donc, pas pour l'instant merci, j'ai encore envie d'avoir l'envie de faire du vélo, donc ça sera le même parcours que la semaine dernière à quelques segments près mais surtout en évitant de dépasser les 170 au cardio contre 175 la semaine dernière. Sachant que je peux monter à 193, ce qui me fait toujours peur, je souhaite rester sur un sueil anaérobie modéré.

En tout cas, c'est un parcours vachement joli et très varié. Je me suis bien fait plaisir, car c'est une certitude, à 163bpm, je peux rouler la bouche fermé, donc en aérobie et entre 165 et 170, je gère mon effort et du coup, c'est sans violence et ça monte pas mal.

Repost 0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 22:25
Retour sur la Corima 2014 - par Olonnois

Avec un peu de retard, retour sur la corima 2014. Amaury et moi sommes arrivés sur les lieux des explications vers 08h00. Olonnois nous a rejoins. Il avait fait le CLM (Contre la montre) la veille et avait laissé filer le podium de peu... s'il n'était pas tombé sur la plateforme de lancement !! Je plaisante bien sur.

A 09h00 le départ a été donné et nous sommes partis assez tranquillou vu qu'il y avait environ 113km à faire et plus de 1500m de D+

Les températures basses le matin et assez élevées l'après midi nous ont posé problème. En effet, comment s'habiller : Se cailler au départ et être bien à la fin, ou alors être bien au départ et avoir une veste gênante du milieu de parcours jusqu'à l'arrivée... j'ai choisi cette option.

Globalement la sortie a été très positive, des cols sympas à franchir, le roulage en peloton qui permet de s'économiser, mais me concernant, j'ai ressenti les presque 14j sans rouler. L'organisation a été parfaite et les aiguillages du personnel aux intersections, ronds-points a été sans faille.

On y reviendra probablement l'année prochaine, mais quand même, rouler 4h avec des rafales de vent à 90km/h, ça fait refléchir

Bravo à Amaury et Olonnois.

Lien photos et CR Strava

Repost 0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 22:51

Avec Amaury on a posé ma voiture au rond point de Bassens au pied de la montée de Verel, puis avec le Picasso on s'est arrêté au parking de Pragondran.

Amaury avait sur le casque l'éclairage de Greg (1200/1300 lumens environ) et sur le cintre mon magicshine de 1500 lumens, soit 2800 lumens Et bé on voit aussi bien qu'avec des phares de voitures, c'est impressionnant. le but était qu'Amaury se familiarise avec ce matériel en vue de sa course Shimano Epic dans 15j.

De mon côté j'avais deux Monkeylight sur les roues et 550 lumens sur le casque.

Nous sommes partis direction le malpassant puis redescendu à St Saturnin via le site de décollage de parapentes.

Perso, un OTB quasi à l'arrêt sans gravité, juste une écorchure sur la cuisse gauche et Amaury une terrible chute dans le dernier virage qui lui a valu un traumatisme au visage et le frein gauche explosé. Nous ne sommes pas allés aux urgences mais c'était pas loin. Espérons que ça ne l'empêche pas de rouler dans les semaines à venir.

http://alpestour.com/forumthread.php?lng=fr&pg=20811&fid=1&cat=1

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 11:48

Départ donné au chalet de l'éterlou à 2000m d'altitude vers 16h50 en direction de la pointe de la Norma. C'est la 3ème sortie de rando pour cette saison. Les pistes sont vierges de skieurs et le soleil couchant commence à modifier la couleur des pistes et des montagnes. La progression n'a pas été faite sur un rythme sportif. A l'altitude 2750m, je fais un pose au sommet du Norma2 pour boire un petit coup. Il faisait alors 0°c. J'ai continué l'ascension en direction de la pointe, mais la nature de la neige fortement humide et en plein regel ne m'a pas permis d'aller au sommet. J'ai préféré m’arrêter à 2850m environ pour me préparer à la descente. La seule difficulté de cette sortie fut la descente dans la pénombre du couloir du Norma2 sur une pente de 37° et bien bosselée. La luminosité sur les photos donnent l'impression d'une belle clarté, il en était tout autre en situation. Sans la frontale, impossible de voir le relief

Repost 0
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 10:29

Après 2 journées de ski de piste à La Plagne au milieu de milliers de skieurs, rien de tel qu'une belle matinée en beaufortain sud et d'aller trainer les spatules sur les pentes nord de la pointe de combe Bénite (2575 m). Le versant sud est bien purgé, comme d'habitude l'avalanche est partie sous la Roche à Thomas. Avec le vent à partir de 2000 ça n'a pas trop décaillé. La traversée de la crête jusqu'au sommet de combe Bénite nous a bien décoiffé. L'option descente versant nord fut un excellent choix

Suite du CR et photos de la sortie

[12 mars 2014] Combe Benite - par Jeans
Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 23:19

L'ascension débute assez haut, car nous avons pris les remontées mécaniques pour raccourcir la sortie. Dès le départ, en peau, la montée est sévère (entre 30 et 40°) et cela ne s'arrêtera qu'au milieu du couloir. Les conversions furent scabreuses et au milieu du couloir terminal, la neige très fuyante nous a ramené à la raison. Nous avons donc fait une halte, puis nous nous sommes préparés à la descente. une neige changeante suivant les expositions (poudreuse, croutée, soufflé) mais au final une belle petite sortie, bien que rustique à l'ascension

la suite du compte rendu et les photos .../...

[12 mars 2014] Le Rocher de la Dame - par Scolette
Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 23:48

Au programme de cette vidéo 2013, les 24h d'endurance VTT de Rozerieulles (Les Crapauds), l'enduro du petit Mont-Blanc, de la DH à Tignes, le Triathlon d'Aix les bains, une montée en vélo de route au Mont Ventoux un 23 décembre... Bon visionnage et prochaine vidéo dans quelques jours.

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article

Rideonthealps, Le Blog D'alpestour

  • : Rideonthealps, le bloc d'alpestour.com
  • Rideonthealps, le bloc d'alpestour.com
  • Contact

Bienvenue

gopro-hd-motorsports-hero-wide~1498073gps-terrain-garmin-montanaimg androidpagedetail-0564106001310456797Ce blog a été crée en complément du site alpestour.com. Son rôle est d'apporter plus de lisibilité dans les réseaux sociaux et sur la toile. Vous y trouverez aussi des nouvelles sur les GPS, Caméras et technologies de géolocalisations avec des dossiers complets. Vous pouvez ajouter des commentaires et faire part à la communauté d'alpestour, vos remarques. 

Recherche

Liens