Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 23:28

Ce matin, comme convenu la veille, je suis parti avec Stéphane vers 08h30 pour une grimpée automnale au sommet du Ventoux. La température était frisquette et imposait le même équipement qu'au Galibier avec Yann. 8km d'échauffement entre Mazan et Bedoin, il n'en fallait pas moins pour attaquer ces forts pourcentages... sans savoir ce qui nous attendait avant le sommet... 

Avec une bonne crève, une douleur persistante à la gorge et une tonne de mouchoirs (le faible poids du vélo est subitement devenu un contre argument pour un record à la montée), nous partons de Bedoin en pensant être seuls dans cette aventure. Les premiers km sont cool mais le Ventoux affiche déjà la couleur, ou plutôt l'absence de couleur : BLANC !!! En effet, une bonne couche de neige était bien présente du sommet jusqu'en forêt. Et ben au moins le ton est donné, en plus des 10% en pleine forêt, on va se coltiner la neige, le vent et le froid. 

Jusqu'au Chalet Reynard chacun monte à son rythme. On fait une pause et discutons avec des Belges... nous sommes alors 4 à tenter les 6 derniers km. 

C'est parti, on remonte en selle, et déjà, le froid me prend sous le casque. Je m'équipe alors comme il se doit et on remet les pieds sur les pédales et on aperçoit déjà la neige sur le sol. Arrivé à la barrière, on a l'information indiquant que le sommet est non déneigé et fermé à la circulation. Après une esquive sous la barrière, on repart de plus belle. Nous sommes à cet instant 5 puis ensuite une bonne trentaine en comptant les vététistes. Avec Stéphane nous sommes partis en session de portage, puis roulage sur la neige et à la côte 1695, à moins de 2km du sommet, le danger étant trop grand pour nous et nos vélos, nous avons décidé de redescendre. Des routards, nous avons été les plus haut. 

La descente a été une formalité quoi que certains passages ont été scabreux. A partir de moment ou nous sommes rentrés dans la forêt, nous avons retrouvé l'humidité sur la route et donc danger pour nous car la température était encore extrêmement fraîche et on pouvait y voir le blanc du gel sur la végétation : il était environ 11h30. Pieds et mains gelés, ce n'est qu'en arrivant à Ste Estève que la chaleur est vraiment revenue. Après ce fut tranquillou en relais jusqu’à Mazan. 

 

La cam embarqué de Stéphane est tombée en panne : le froid a eu raison de sa batterie. 

Mon APN a eu quelques soucis de mises en route

Mon téléphone s'est coupé au chalet Reynard à cause du froid, je n'ai donc pas toute la trace GPS.

Aujourd'hui donc, le Ventoux aura eu raison de nous... je n'aurais donc pas gravi le géant de Provence cet année alors que ce fut le cas depuis l'année 2000.

Cela dit, ce fut comme au Galibier une extraordinaire expérience sur cette face sud. 

Rdv le 14 juillet pour l'étape du tour de France, on remettra ça dans de bien meilleures conditions.

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 23:26

Savoie Mag, le magazine du conseil général de la Savoie a publié un dossier complet sur la forêt de notre beau département. Barbiebrune est présente en page 16 du mag. 

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=17944 

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 07:57

Enorme contraste ce week-end. Alpestour était présent sur le plateau d'Emparis en Isère avec Piero, au Galibier avec Olonnois et Scolette, tandis que Jeans se déplaçait dans le département du var pour le plus grand rassemblement VTT de l'année : le roc d'Azur. retrouvez le compte rendu, les stats et les photos sur ce lien .../...

14-10-12-rocazur.png

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 00:07

La saison d'hiver approchant, les sorties route et VTT même si elles plaisent par leurs beautés et décors, peuvent vite devenir dangereuses. En ce samedi 13 octobre, Piero a réussi une sortie digne d'interêt et hautement héroique à la vue des précipitations diluviennenes de ces derniers jours. Après avoir chuté brutalement sur un relief extrèmement boueux, il a pu repartir et terminer sa sortie avec à la clé de magnifiques photos d'un secteur dont on reparlera certainement l'année prochaine. Chapeau l'ami !

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=17882

13-10-12-emparis.jpg

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 23:45

En cette fin de saison, sortir en vélo de route devient de plus en plus délicat. Il faut jongler entre la pluie, le beau temps et les températures négatives qui peuvent rendrent la route dangereuse et nous geler pieds et mains. Mais gravir un col hors catégorie en ce dimanche qui plus est dans les Alpes avec un mauvais tempas annoncé pour la fin de l'après midi tiens plus à un coup de poker qu'à autre chose. Mais c'est sans compter sur notre site météo déniché par Yann qui nous a inciter à gravir ce géant de plus de 2600m d'altitude. On avait tout prévu : au delà du matériel traditionnel, nous avions une couverture de survie, un kit de premier secours, des téléphones chargés à bloc, mis avions fait l'impasse sur la boisson chaude. On y pensera la prochaine fois. En tout cas, nous l'avons eu ce Galibier  En définitive, nous avons eu d'exceptionnelles conditions tout au long de l'ascension, une température à peine positive à Valloire, très vite nous avons trouvé le soleil (vers Bonnenuit pourtant !!!) Quelques rafales de vent au sommet, mais rien de bien méchant. Nous étions les seuls cyclistes ce jour là et tant mieux car nous n'aurions pas partagé le gateau de ce fabuleux décors d'altitude que l'on ne voit qu'en automne. Après l'Iseran réalisé l'année dernière à la même époque, avec Olonnois nous épinglons un second col hors catégorie réalisé aux prémices de l'hiver. Actuellement, la neige tombe à basse altitude et il est fort probazble que le col soit déjà fermé à la circulation. Bonne pioche...

 

l'article sur alpestour.com .../...

 

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 22:47

Allez, petit CR de ma sortie au Ventoux samedi. Départ de Bédoin, face sud, par une petite route raide, puis le GR91 qui m'amènera sur une piste très roulante qui me mènera un peu au dessus du MT Serein en contournant l'épaule ouest. Pas moins de 26 km de montée sur piste, et 4 km de route côté Nord pour atteindre ce mythique sommet. Au total, 40 km et 1600 m de D+. De son côté Quentin était partit de Malaucène en vélo de route, pour faire le col de la Madeleine, Bédoin, Flassan, le col de N.D des Abeilles, Sault, et la montée par le chalet Reynard, col des tempêtes et le sommet, ou je l'attendais.

 

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=17813 

07-10-12-ventoux.jpg

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 17:51

Super matinée à la Croix de l'Alpe. Cela faisait un bout de temps que je voulais y monter, c'est fait. Comme prévu à 08h30 nous étions à La Flachère le temps de s'équiper et nous voila partis pour cette longue ascension à fort pourcentage. Bon rythme dès le départ donné par Kévin puis j'en ai remis une couche à partir de la piste. Au final une montée en un peu moins de 1h45 au sommet

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=17795 

 

06-10-12-croixdelalpe.jpg

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 17:46

http://alpestour.com/news.php?lng=fr&pg=17753 logo_maurienne.gif

 

30-09-12-perron.jpg

Pour la troisième rencontre des Lorrains et Savoyards, la partie semblait mal engagée : La météo n'était pas fameuse et plus l'échéance approchait, plus ce mauvais temps se confirmait. Après Samedi matin, pourtant, devant des cafés et croissants à Marie Blachère, il fallait prendre une décision. Porté par la "positive attitude" des lorrains qui avait fait le déplacement et près de 600km, nous décidâmes de partir au pied du massif de la Chartreuse direction la Croix ce l'Alpe et par la même occasion de permuter le programme initial. Les 13km d'ascension à la cabane de l'Allier s'effectueront sous la pluie. Par mesure de sécurité nous nous arrêterons au "Guetteur" afin de ne pas nous exposer au danger des dalles humides se trouvant au col de l'Alpe. La descente fut d'une qualité irréprochable en rapport avec les précipitations de ces derniers jours ajouté à celles du matin. Nos pneumatiques et particulièrement les Swampthing furent d'une étonnante précision et stabilité tout au long du parcours.

 

Depuis toutes ces années, les lorrains apprivoisent nos terres savoyardes et iséroises, ils ont également pris de l'assurance, de la technique et leurs nouvelles machines plus adaptées à "notre relief" les rends particulièrement vifs et précis dans leurs déplacements et conduites de courbes sur des sentiers pourtant oh combien exposés et délicats.

 

Cette assurance qu'ils ont gagné nous permettent par conséquent de partir sur des secteurs plus techniques et longs comme le Grand Perron des Encombres. D'ailleurs, en ce dimanche matin, le temps était encore plus incertain que la veille. L'objectif de 2400m nous plaçaient dans une situation inconfortable : qu'allions nous trouver au petit col des Encombres, alors totalement bouché au moment de notre arrivée à Saint Michel de Maurienne. Qu'à cela ne tienne, un petit alcool local de lorraine dans le gosier et l'appréhension de la pluie, la boue, la neige était définitivement effacée. Notre objectif fut atteint tantôt sous le soleil, tantôt sous quelques nuages et pendant quelques instants sous le grésil. La descente... LA descente était énorme car jamais réalisée dans ces conditions. C'est beaucoup plus motivant et excitant de piloter nos machines en territoire "hostile" que sur le sec... Brouillards, boue, caillasses glissantes, racines, épingles serrées n'auront pas eu raison de notre détermination. Malgré une blessure pour notre ami Yo, les éléments du convoi fluide et vif ont déjoué tous les pièges de l'interminable descente sur St Michel de Maurienne et les 125 épingles de la « lessiveuse ». Le final inédit dans les rues de la ville termine ce week-end qui fut une réussite totale. 

Une pensée pour les alpistes et les lorrains qui n'ont pu faire le déplacement en leur disant que l'année prochaine, on revivra cela ensemble. D'ici là, il y aura l'échéance des Crapauds avec pourquoi pas, une équipe mixte et une probable victoire en terre de lorraine...

 

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 07:54

le 26 août dernier s'est déroulé la 3ème diamant VTT à la station des Saisies. Cette vidéo en 3D (une exclusivité que seul alpestour réalise sur le net) vous fait revivre cette journée avec 3 temps forts : La Diamant VTT / 2 sessions de DH / La Dev'albertville

La discussion, le topo et les photos .../...

lien vers la vidéo .../...

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:55

Départ matinal de la boisserette. Nous devions partir à 7 heures mais le temps que Manu vérifie qu'il n'avait pas oublié son casque il était déjà 7h15. Nous nous garons à Saint Alban Les villards; il fait cru comme on dit par là. Mais on se réchauffe vite à la montée. Passé La Pierre nous empruntons la piste forestière qui nous amène 400 m sous le sommet. A partir de là c'est portage/poussage. Le manque de sorties se fait sentir.

La suite du compte rendu, les réactions, les photos .../...

 

 

Repost 0
rideonthealps - dans VTT
commenter cet article

Rideonthealps, Le Blog D'alpestour

  • : Rideonthealps, le bloc d'alpestour.com
  • Rideonthealps, le bloc d'alpestour.com
  • Contact

Bienvenue

gopro-hd-motorsports-hero-wide~1498073gps-terrain-garmin-montanaimg androidpagedetail-0564106001310456797Ce blog a été crée en complément du site alpestour.com. Son rôle est d'apporter plus de lisibilité dans les réseaux sociaux et sur la toile. Vous y trouverez aussi des nouvelles sur les GPS, Caméras et technologies de géolocalisations avec des dossiers complets. Vous pouvez ajouter des commentaires et faire part à la communauté d'alpestour, vos remarques. 

Recherche

Liens